Dans le monde, la moitié des IVG « pas assez sûres », selon l’OMS



Dans le monde, la moitié des IVG « pas assez sûres », selon l’OMS:

Près de la moitié des interruptions volontaires de grossesse ré…
Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *