Dopage technologique : du bon tuyau au flagrant délit



Dopage technologique : du bon tuyau au flagrant délit: «Mon seul doute, c’était de savoir s’il aurait son vélo truqué ce jour-là» : pour l’ancien coureur cycliste Christophe Bassons, ex«M. Propre» …
Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *