Les prix de l’immobilier ne se négocient quasiment plus



Les prix de l’immobilier ne se négocient quasiment plus:

Entre le prix affiché et le prix finalement payé au moment de la vente d’un bien immobilier, la marge de manœuvre de l’acheteur se réduit série…
Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *